Chine: livraisons de smarphones en hausse

13.05 Les livraisons de smartphones en Chine ont augmenté en avril de 6,5% en glissement annuel à 34,79 millions d'unités, a-t-on appris de données de l'Académie chinoise des technologies de l'information et des communications (ACTIC).

Le mois dernier, les smartphones ont représenté 95,2% de toutes les livraisons de téléphones mobiles dans le pays, selon un rapport de l'ACTIC, un institut de recherche relevant du ministère de l'Industrie et des Technologies de l'information.

L'ensemble des livraisons de téléphones mobiles a augmenté de 6,7% en avril à 36,53 millions d'unités, dont 95,4% étaient des téléphones 4G.

Les téléphones mobiles de marque chinoise ont représenté 92,9% du total des livraisons le mois dernier, selon le rapport.



Chine: ouverture aux marchés financiers

06.05 La Chine envisage de dévoiler une série de nouvelles mesures pour ouvrir davantage son marché financier afin d'améliorer la gestion et la compétitivité du secteur, selon le régulateur suprême du secteur bancaire et des assurances du pays.

Au total, 12 nouvelles règles seront publiées prochainement sur la base de recherches et d'évaluations approfondies, a déclaré Guo Shuqing, président de la Commission de contrôle des banques et des assurances de la Chine, ajoutant que les efforts pour l'ouverture financière de la Chine ont déjà suscité une réaction positive du marché.

Les limites du plus haut niveau de participation pour une seule banque à capitaux chinois et une seule banque à capitaux étrangers dans une banque commerciale chinoise seront supprimées simultanément, selon M. Guo.

Les autorités financières traiteront toutes les entités nationales et étrangères sur un pied d'égalité, alors que la coopération et la concurrence seront gérées selon la même règle, a déclaré M. Guo.

Les nouvelles règles permettront aux institutions financières étrangères de détenir des participations dans des compagnies d'assurance à capitaux étrangers en Chine.

Les restrictions imposées aux actionnaires chinois dans une joint-venture bancaire seront assouplies, alors que l'obligation selon laquelle l'actionnaire unique ou le principal actionnaire chinois doit être une institution financière sera supprimée.

"L'ouverture accrue des secteurs de la banque et de l'assurance est non seulement essentielle pour le développement de l'économie et la finance chinoises, mais aussi pour enrichir les entités du marché et stimuler la vitalité du marché", a déclaré M. Guo à Xinhua dans une interview conjointe.


Chine: nouveaux axes de croissance

29.04 Les autorités chinoises envisagent de renouveler leurs plans de développement régional pour les régions moins développées de l'ouest et du nord-est du pays, afin de stimuler une croissance plus large, selon un article du China Securities Journal.

De nouvelles directives sur la promotion du développement de l'ouest dans la nouvelle ère devraient être prochainement publiées, mettant davantage l'accent sur la protection de l'environnement et la mise en oeuvre de l'initiative "la Ceinture et la Route", précise le journal.

Les réformes structurelles du côté de l'offre seront approfondies, et l'innovation technologique sera encouragée dans l'ouest du pays afin de favoriser une croissance de haute qualité.

Depuis que la Chine a présenté la Stratégie du développement de l'ouest en 1999, les régions occidentales du pays ont réalisé des progrès remarquables ces dernières décennies.

Depuis 2012, les régions occidentales ont enregistré un taux de croissance annuel moyen du PIB de 8,9%, soit 1,8 point de pourcentage supérieur au taux de croissance national, démontrant une réduction de l'écart de développement entre l'est et l'ouest du pays.

La modernisation de la stratégie devrait libérer un nouveau cycle de croissance rapide dans l'ouest, et les industries comme la construction et les machines-outils seront les plus grandes bénéficiaires, car la construction d'infrastructures restera au centre des préoccupations, indique le journal en citant Xu Liying, analyste au Lang Steel Information Center.

Des projets de revitalisation des régions du nord-est du pays ont également été élaborés pour des délibérations ultérieures.

Ces dernières années, le nord-est, une ancienne base industrielle, a rencontré plus de difficultés que le reste du pays, car la région repose en grande partie sur des industries lourdes et chimiques, des ressources énergétiques, des matières premières et un grand nombre d'entreprises d'Etat.



Chine: La route de la soie

08.04Les zones de coopération économique et commerciale construites par la Chine dans 24 pays de "la Ceinture et la Route" ont permis de créer 300.000 emplois, selon le planificateur économique de la Chine.

La Chine a mis en place 82 zones de coopération économique et commerciale dans 24 pays, lesquelles ont versé plus de 2 milliards de dollars d'impôts aux pays d'accueil, a indiqué la Commission nationale de développement et de réforme.

La commission a récemment organisé un forum pour partager les bonnes pratiques dans le cadre des projets de la Ceinture et la Route, à l'image du parc industriel de Great Stone en Biélorussie.
















.







































































































































 





































































































































































































































































































Amériques    Europe    Afrique     Asie     Moyen Orient     Finance    Environnement   Culture

Asie

Infoseco
Un autre regard sur l’économieNews.html


RMB, la monnaie qui monte

Première puissance commerciale de la planète, la Chine met tout en œuvre pour transformer le RMB, sa monnaie, en une devise internationale, au même titre que le dollar et l'euro. Le mouvement est en marche, inéluctable.

Dans la rapide montée en puissance de sa monnaie, l'Empire du Milieu a trouvé un allié de poids : l'Europe. Les deux parties travaillent à présent main dans la main, animées d'une même préoccupation : se libérer de la dépendance au billet vert dans leurs échanges bilatéraux. Accord d'échanges de devises, ouverture de chambres de compensation en Europe, création de produits et services libellés en RMB, lancement du programme RQFII... : tout concourt à un usage de plus en plus fréquent de la monnaie chinoise.

À la fois enquête de terrain et guide pratique, RMB, la monnaie qui monte se propose de répondre à trois questions. Qu'est-ce que le RMB ? Sur quoi reposent les principaux enjeux de son internationalisation ? Et surtout, qu'est-il d'ores et déjà possible de faire avec une devise qui n'est que partiellement convertible ?

Aux éditions Pacifica



Vivre la Corée


Vivre la Corée est un guide pratique qui veut donner toutes les informations nécessaires à ceux qui habitent ou souhaitent habiter dans le pays.

Il a été écrit par une équipe de journalistes qui résident en Corée depuis plusieurs années. Ils ont voulu faire partager leur expérience du quotidien. Louer un appartement. Payer son téléphone. Trouver un travail, un stage, ou une université. Aller à l'hôpital. Vivre tout simplement dans l'un des pays les plus fascinants du monde.

Vous trouverez donc dans ces pages des informations pratiques, des contacts, des conseils, bien entendu, mais sans jamais oublier de vous donner nos clés de la société coréenne. Pour nous, une information doit toujours être comprise dans son contexte, dans sa culture. Dans son univers.




Stratégies d’entreprise en Chine


Richement documenté, cet ouvrage fait le point de façon équilibrée sur les opportunités et les menaces de l'environnement chinois des affaires. Les managers connaissent en effet mal les transformations récentes du pays. Sait-on par exemple que la Chine compte aujourd'hui plus de 100 parcs scientifiques et techniques et dépense plus que le Japon en R&D ? Ces dimensions prometteuses constituent autant de défis à relever pour les entreprises étrangères.


Le livre prend appui sur une grande variété de cas concrets : Carrefour, Citroën, Google, etc. À travers la trame du modèle PESTEL, il suit une logique assez chinoise dans sa construction : une première partie plutôt yang, c'est-à-dire le versant ensoleillé de la conduite des affaires en Chine et une seconde partie plutôt yin, où sont examinés les défis sociétaux que les entreprises ne peuvent ignorer.





Le Grand Livre de la Chine


Un livre de référence complet, accessible et vivant.

Ce guide dresse un panorama inédit pour rendre compte de la réalité chinoise. Il aborde successivement histoire, géographie, civilisation, pensée, vie quotidienne et économie.

Conçu conjointement par un historien et un chef d'entreprise, validé et cautionné par une équipe de sinologues, il constitue un outil unique de découverte et d'étude.


Aux éditions Eyrolles




La Chine, Bombe à retardement


La réussite de la Chine est aussi fulgurante qu'inédite. Au rythme actuel, elle pourrait même devenir la première puissance économique mondiale dès 2022. Pourtant, les stigmates d'une croissance à marche forcée s'accumulent : des villes fantômes, des faillites en cascade, des révoltes de plus en plus fréquentes, des dérives issues de la politique de l'enfant unique, des scandales alimentaires à répétition, des aéroports paralysés par la pollution...

À travers une analyse percutante, Jean-Luc Buchalet et Pierre Sabatier montrent que ces déséquilibres économiques, sociaux et environnementaux pourraient déboucher sur une crise majeure dans les années à venir. C'est toute l'économie mondiale qui serait alors entraînée dans le sillage du géant asiatique. Pour saisir la menace, les auteurs décrivent la spécificité du modèle de développement chinois, avec ses contradictions et ses zones d'ombre : un "socialisme de marché" qui mêle parti unique, capitalisme débridé, corruption, contrôle des prix, plan quinquennal, concurrence féroce...

Reste à savoir si la crise de ce système sera simplement transitoire, ou mènera à son effondrement.


Aux éditons Eyrolles



 














 

A lire aussi