Baisse du PIB dans la zone OCDE

09.09 Suite aux mesures de confinement liées au COVID-19 dans le monde depuis mars, le produit intérieur brut (PIB) réel dans la zone de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a accusé "une baisse sans précédent" de -9,8% au deuxième trimestre de 2020, selon des estimations provisoires de l'OCDE publiées ce mercredi.

"Il s'agit de la plus forte baisse jamais enregistrée pour la zone OCDE, nettement supérieure aux -2,3% enregistrés au premier trimestre de 2009, au plus fort de la crise financière", a indiqué l'OCDE.

Parmi les sept principales économies de la zone, le PIB a chuté de façon spectaculaire au Royaume-Uni avec -20,4%. En France, où les mesures d'endiguement ont été parmi les plus strictes, le PIB a reculé de -13,8% après une baisse de -5,9% au trimestre précédent.

Le PIB a également fortement baissé en Italie, au Canada et en Allemagne au deuxième trimestre avec -12,4%, -12,0% et -9,7% respectivement, comparativement à -5,4%, -2,1% et -2,0% au trimestre précédent.

Aux Etats-Unis, où de nombreux Etats ont introduit des mesures de "maintien au foyer" à la fin mars, le PIB s'est légèrement moins contracté avec -9,5% contre -1,3% au trimestre précédent.

Au Japon, où les mesures de confinement ont été moins strictes, le PIB s'est contracté de -7,8 % au deuxième trimestre de 2020 contre -0,6 % au trimestre précédent.

Dans la zone euro et dans l'Union européenne, le PIB a reculé de -12,1% et -11,7% respectivement, contre des baisses de -3,6% et -3,2% au trimestre précédent.

En glissement annuel, la croissance du PIB de la zone OCDE a été de -10,9 % au deuxième trimestre de 2020, après une croissance de -0,9 % au trimestre précédent.

Parmi les sept principales économies de la zone, les Etats-Unis ont enregistré une croissance annuelle de -9,5% tandis que le Royaume-Uni a enregistré la plus forte baisse annuelle avec -21,7%.





France: chute historique du PIB

01.09 La croissance économique de la France a chuté historiquement de 13,8% au second trimestre de l'année 2020 après un repli de 5,9% au trimestre précédent, selon les chiffres publiés ce vendredi par l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE).

Cette évolution négative du PIB au premier semestre 2020 est liée à l'arrêt des activités "non essentielles" dans le contexte du confinement mis en place entre mi-mars et début mai, a indiqué l'INSEE, ajoutant que "la levée progressive des restrictions conduit à une reprise graduelle de l'activité économique aux mois de mai puis de juin, après le point bas atteint en avril".

Les dépenses de consommation des ménages ont chuté au second trimestre (-11,5 % après -5,8 %) ainsi que la formation brute de capital fixe (FBCF), de manière encore plus prononcée (-14,9 % après -10,0 %).

Les dépenses de consommation des administrations publiques diminuent également. Au total, la demande intérieure finale hors stocks diminue fortement, contribuant pour -12,2 points à l'évolution du PIB.

Les exportations baissent nettement plus (-25,0 % après -6,0 %) que les importations (-16,4 % après -5,6 %). Au total, le commerce extérieur contribue négativement à la croissance du PIB : -2,5 points, après -0,1 point au trimestre précédent tandis qu'à l'inverse, les variations de stocks y contribuent positivement (+0,9 point après +0,5 point), selon l'INSEE.



L’économie britannique en contraction

17.08 L'économie britannique a enregistré sa plus forte contraction trimestrielle en plus de 65 ans à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus, avec un PIB chutant de 20,4% au cours du deuxième trimestre 2020, a annoncé mercredi l'Office national des statistiques.

Il s'agit de la deuxième baisse trimestrielle consécutive après un recul de 2,2% au cours des trois premiers mois de 2020.

"C'est la plus grande contraction trimestrielle de l'économie britannique depuis que l'Office national des statistiques (ONS) a commencé à établir des rapports trimestriels en 1955", a observé l'organisme, ajoutant que cette contraction reflétait les mesures de confinement prises pour faire face à l'épidémie.

Cette chute au deuxième trimestre est marquée par un recul généralisé de la production dans les secteurs des services, de la production et de la construction, avec des pertes trimestrielles respectives de 19,9%, 16,9% et 20,2%.

La récession provoquée par le nouveau coronavirus "a entraîné la plus forte chute du PIB trimestriel jamais enregistrée", a noté Jonathan Athow, l'un des responsables à l'ONS en charge des statistiques économiques au niveau national.

L'institut a déclaré que ces premières estimations seraient probablement révisées, mais "il est clair que le Royaume-Uni traverse sa plus grande récession jamais enregistrée".

Depuis, des chiffres ont montré que le PIB avait rebondi en juin, même s'il était encore bien inférieur aux niveaux observés en février.

"L'économie a commencé à rebondir en juin avec la réouverture des magasins, avec les usines qui commencent à augmenter leur production et la construction de maisons qui continue de se redresser", a noté M. Athow, ajoutant que "malgré cela, le PIB de juin représente le sixième de ce qu'il était en février, avant l'arrivée du virus".

La semaine dernière, la Banque d'Angleterre a prédit que le PIB se contracterait de 9,5% cette année et qu'il "ne devrait pas dépasser son niveau du quatrième trimestre 2019 avant la fin 2021".





































































































 



















 


























 














































 











































































































































































































































































































 







































































.






















































































































































Amériques    Europe    Afrique     Asie     Moyen Orient     Finance    Environnement Culture  

Europe

Infoseco
Un autre regard sur l’économieNews.html

A lire aussi




Stratégique


Le manuel de stratégie d'entreprise le plus complet et le plus à jour du domaine et des ressources numériques adaptées à chaque public : enseignants et étudiants 

Comment mener une analyse stratégique ? Comment déployer une stratégie et évaluer sa performance ? Comment susciter l'innovation stratégique ? Pour comprendre les enjeux actuels et maîtriser les concepts et les outils de la stratégie, Stratégique, adaptation française d’Exploring Strategy, est la référence la plus complète et la plus à jour de la discipline.





Memento Particuliers 2020


      C’est le guide juridique le plus complet et le plus accessible. Très claire, il apporte des réponses à des problematiques juridiques du quotidien.

Plus de 1800 pages de réponses pratiques pour faire valoir et défendre les droits des particuliers.


Ce Mémento traite tous les sujets qui, au quotidien, intéressent vos clients en 34 dossiers :

de A comme Adoption à V comme Voisinage, en passant par Banque et crédit, Divorce, Épargne, Employés des particuliers, Héritage, Immobilier, Impôt sur la fortune immobilière (IFI), Retraites, Usufruit…


Rédigé dans un style simple et direct, il vous permet d’apporter une réponse rapide à vos clients mais aussi de faire le tour de questions complexes.


Illustré de nombreux exemples chiffrés, conseils et mises en garde, il comporte également des modèles de lettres pour effectuer les démarches juridiques ou administratives.





Great Place to work

Great Place To Work publie, sous la plume de son Directeur Général Monde Michael C. Bush, un nouvel ouvrage qui montre l’importance de faire de chaque organisation une great place to work pour tous afin d’améliorer sa performance économique et de contribuer à la création d’une société meilleure. 




L’année stratégique 2020


Jusqu’où ira Donald Trump ? Si l’unilatéralisme  du président états-unien a des conséquences  en matière économique, militaire, environnementale  et énergétique, particulièrement vis-à-vis de  la Chine, il occasionne également des recompositions




Marketing Management

Le Kotler nouvelle génération avec une approche intégrée au numérique générant une forte refonte de quatre chapitres. Intégration des best practices et des dernières tendances en matière d'innovation.




Bâtir une organisation collaborative

La méthodologie complète et illustrée pour bâtir une organisation collaborative à tous les étages.

Nous quittons un monde où les relations sont en silos et hiérarchisées, pour un monde où l'on travaille en équipes multi-compétentes avec des relations entre pairs. À nous de réinventer le travail avec des leviers et des pratiques managériales collaboratives.



Le guide du design thinking

La méthodologie complète et illustrée pour répondre au défi de l'incertitude avec le design thinking 

La chasse aux nouveaux marchés est ouverte en permanence. La plupart d'entre nous sommes d'ambitieux fondateurs d’entreprise ou de bons salariés, cadres, concepteurs de produits, conférenciers ou même professeurs. Nous avons tous eu à un moment des idées d’entreprise sympa : un réseau social 3.0 révolutionnaire qui supplanterait Facebook, un système de santé qui proposerait les meilleurs traitements aux patients et bien d’autres idées.






Comprendre la comptabilité

Cet ouvrage propose de penser la comptabilité en images. Accessible et concret, il aborde les différentes dimensions de la vie comptable d'une entreprise, du compte de résultat au bulletin de paie, en passant par les types de financement ou le régime de taxation.




Boite à outil professionnel

L’accompagnement, c’est un mot «  valise  » utilisé pour évoquer des situations différentes. Il exige de connaître les pratiques existantes et les postures spécifiques  à exercer en fonction des demandes et des contextes. Toute personne en situation professionnelle doit pouvoir se faire accompagner afin d’actualiser son potentiel de développement, surmonter des obstacles, traiter des difficultés de progression, atteindre des objectifs de création d’une nouvelle activité ou encore mieux comprendre les comportements humains nécessaires face aux changements inéluctables  que vivent toutes les organisations. Ce livre développe tous les outils et méthodes pour donner, en fonction de la demande, du sens, une direction et une raison d’être à l’accompagné.





The  Four par scott Galloway

Amazon, Apple, Facebook et Google sont les quatre entreprises les plus influentes de la planète. Tout le monde croit savoir comment ils sont arrivés là. Mais tout le monde se trompe. En dépit de tout ce qui a été écrit sur les Quatre ces deux dernières décennies, personne n’a été aussi loin dans l’analyse de leur pouvoir et de leur succès que Scott Galloway. Plutôt que d’adhérer aux mythes construits par ces compagnies, Galloway se pose les véritables questions.