USA: le shutdown

11.02 L’agence de notation S&P a évalué les pertes causées à l’économie américaine par le shutdown qui a duré pendant 35 jours. Auparavant, Donald Trump avait proposé de relancer les activités du gouvernement jusqu'au 15 février sans régler la question de la construction du mur à la frontière avec le Mexique.

L'économie américaine a perdu au moins six milliards de dollars (environ 5,26 milliards d'euros) à cause du shutdown, informe Reuters en se référant aux données de S&P Global Ratings.

Selon Reuters, ces pertes sont dues au congé forcé des 800.000 employés fédéraux pendant les 35 jours de blocage et a eu des conséquences négatives pour d'autres secteurs.


Le Council of Economic Advisers auprès du Président états-uniens a déclaré début janvier que le PIB du pays pourrait baisser de 0,1% au cours du premier trimestre de cette année à cause de l'arrêt partiel des activités de l'administration fédérale.

Le 25 janvier, Donald Trump a proposé de relancer les activités du gouvernement jusqu'au 15 février sans régler la question de l'allocation de 5,7 milliards de dollars (5 milliards d'euros) pour la construction du mur à la frontière avec le Mexique. Faute d'accord avec le Congrès au sujet du financement de ce projet, le shutdown «repartira de plus belle», a souligné le locataire de la Maison-Blanche.






USA: reprises des négociations commerciales

4.02 Les négociateurs chinois et américains ont fait de grands progrès lors du dernier cycle de négociations de haut niveau en vue de résoudre leurs frictions économiques et commerciales, jetant les bases pour davantage de consultations, selon la délégation chinoise.

Mercredi et jeudi, les équipes commerciales chinoises et américaines, dirigées respectivement par le vice-Premier ministre chinois Liu He et le représentant au Commerce américain Robert Lighthizer, ont tenu des discussions franches, concrètes et constructives, accompli des progrès importants et déterminé un calendrier et une feuille de route pour les prochaines consultations.

Le président américain Donald Trump a rencontré jeudi M. Liu à la Maison Blanche, exprimant son espoir pour un grand accord entre les deux parties le plus tôt possible.

Le progrès durement obtenu est le résultat du travail des deux parties, qui mettent diligemment en œuvre le consensus clé atteint par le président chinois Xi Jinping et son homologue américain lors de leur sommet le 1er décembre dernier à Buenos Aires, capitale de l'Argentine.

A cette même occasion, MM. Xi et Trump ont convenu que les deux pays devraient essayer de parvenir à un accord mutuellement bénéfique dans un délai de 90 jours afin de mettre un terme le plus rapidement possible à leur friction commerciale longue de plusieurs mois, marquée par des droits de douane très élevés sur les importations de l'un chez l'autre.








Usa: pas de risque de Recession


21.01 Jerome Powell, président de la Réserve fédérale américaine (Fed), a déclaré jeudi que l'économie américaine ne serait pas en récession cette année même si les prévisions du taux de croissance avaient été rajustées à la baisse.

"Nous avons une bonne dynamique cette année", a déclaré M. Powell lors d'une interview accordée au Club économique de Washington.

Pour développer son point de vue sur la récession, M. Powell a expliqué qu'elle était généralement due à deux facteurs : la hausse de l'inflation et l'explosion des bulles d'actifs.

"Nous ne voyons pas les deux causes de récession récentes les plus élémentaires", a constaté le timonier de la banque centrale américaine.

Cependant, la Fed a abaissé la prévision de croissance de l'économie américaine à 2,3% lors de la dernière hausse des taux en décembre dernier. La Banque mondiale, une institution financière internationale, s'attend également à ce que le taux de croissance de l'économie américaine chute à 2,5% en 2019.

Chargée de la politique monétaire des Etats-Unis, la Fed a récemment adopté un ton plus accommodant sur la hausse des taux d'intérêt.

La banque centrale a abaissé de 3 à 2 ses prévisions du nombre de hausses des taux en 2019 lors de la dernière annonce à ce sujet.

Parlant du rythme de la hausse des taux, M. Powell a déclaré que la Fed "ne vote pas réellement une trajectoire ou un plan pour les taux d'intérêt".

"Nous sommes dans une situation où nous pouvons être patients et flexibles et attendre de voir ce qui évolue", a affirmé M. Powell.

Selon le compte-rendu de la réunion sur la politique monétaire de la Fed des 18 et 19 décembre derniers publié mercredi, les décideurs ont estimé qu'ils "pouvaient se permettre d'être patients" face aux futures hausses de taux.








La dette américaine en hausse

06.01 Une nouvelle catastrophe économique pourrait se produire si l'endettement mondial continuait sa course folle. Selon le Fonds monétaire international, le total des dettes mondiales atteint aujourd'hui 184.000 milliards de dollars, soit 225% du PIB mondial ou 86.000 dollars par personne.

Quel pays est le plus endetté? Quelles pourraient être les répercussions possibles d'un endettement important et qui doit s'en inquiéter dès aujourd'hui?


Les dernières estimations du FMI dépassent celles d'octobre de près de 2.000 milliards de dollars. Le nouvel indice prend en considération les données de la fin de l'année 2017 sur la base des informations présentées par 190 pays depuis 1950. 

Environ un tiers de l'endettement total est détenu par des entreprises non-financières, et celui des sociétés financières atteint 60.000 milliards de dollars. Les gouvernements du monde entier affichent un endettement de 70.000 milliards de dollars. 

Les principaux débiteurs mondiaux sont les États-Unis, la Chine et le Japon, qui ont accumulé plus de la moitié de la dette globale selon le rapport du FMI. C'est-à-dire que leur dette est supérieure à leur part dans la production mondiale.


La dette extérieure russe est l'une des moins élevées du monde: 525 milliards de dollars (18,7% du PIB). Selon les calculs du FMI, cet indice devrait atteindre 20,4% du PIB d'ici 2023, ce qui constitue un endettement assez modéré. Qui plus est, la Russie n'affiche aucun déficit budgétaire. En 2017, ses dépenses ont dépassé ses revenus de 1,5% du PIB, et le solde devrait être positif en 2018 également. 
Les économistes constatent que le volume total de la dette mondiale dans le secteur public et privé a augmenté de 60% en dix ans. Ce qui serait dangereux.






Guerre commercial Usa-Chine


06.01Dans le contexte du scandale diplomatique provoqué par l'interpellation du directeur financier du géant chinois Huawei, à Vancouver, les autorités chinoises ont arrêté un nouveau citoyen canadien. Les experts estiment que le Canada s'est retrouvé sous le feu croisé des États-Unis et de la Chine, actuellement en pleine guerre commerciale.

Selon CBS, les Chinois ont interpellé Sarah McIver, une enseignante originaire de la province d'Alberta, rappelle le quotidien Gazeta  Justin Trudeau a souligné que cette arrestation n'avait rien à voir avec l'affaire Meng Wanzhou, directeur financier de Huawei, arrêté au début du mois à Vancouver. Il a indiqué que cette détention était plus «routinière» que les deux cas précédents, mais qu'il l'examinait «très sérieusement». 

Le Premier ministre canadien avait annoncé précédemment que les autorités canadiennes étaient en lien avec les Chinois au sujet de la détention de deux citoyens du Canada: «Nous continuerons de les protéger et de demander des informations supplémentaires sur les accusations les visant et les raisons de leur détention». Malgré tout, les discours politiques ne permettront pas de faire libérer ses concitoyens, a déclaré le Premier ministre.


Pékin, quant à lui, a de nouveau appelé le Canada à «corriger immédiatement ses erreurs» dans l'affaire Meng Wanzhou. «Indépendamment des raisons ridicules qu'ils avancent sous prétexte de légalité, ils ne sont pas en mesure de dissimuler leur méconnaissance des faits réels et leur mépris envers la primauté du droit. Le monde entier se moque d'eux à cause de cela», a indiqué à la presse la porte-parole du Ministère chinois des Affaires étrangères.

Le Canada s'est retrouvé sous le feu croisé de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, estime Elena Komkova, directrice de recherche de l'Institut des États-Unis et du Canada de l'Académie des sciences de Russie: «On attendait ce moment de vérité. Le Canada devait choisir entre son amitié avec les États-Unis ou celle avec la Chine. Il a naturellement choisi les États-Unis. Aujourd'hui, il paie ce choix, y compris par la liberté de ces citoyens en Chine. Il s'agit d'un problème considérable pour le Parti libéral du Canada au pouvoir et notamment pour le Premier ministre Trudeau à l'approche des élections législatives d'octobre 2019».


Selon elle, «le Canada a des comptes à régler avec la Chine». Ottawa et Pékin négocient depuis 2012 un accord de libre-échange à l'initiative de la Chine, mais les parties n'ont pas encore lancé l'examen concret des propositions. Le scandale actuel a considérablement dégradé les perspectives de cet accord. «La visite de Justin Trudeau en Chine à la fin de l'année 2017 a été ratée. Les Chinois n'ont pas du tout apprécié la demande canadienne d'inclure dans cet accord non seulement le commerce, mais aussi l'égalité des sexes, les droits des peuples autochtones, etc. Selon eux, tout cela n'a rien à voir avec un accord commercial. Justin Trudeau est donc revenu les mains vides au Canada, ce qui a été un coup dur pour son amour-propre et ses espoirs», conclut Elena Komkova.



Amazon: profit records

31.12 Le géant américain du commerce en ligne Amazon a annoncé mercredi "des ventes record pour les fêtes de fin d'année" alors que des dizaines de millions de personnes se sont inscrites à son programme Prime sous forme d'abonnement ou pour une période d'essai.

"Les abonnements à Prime ont continué d'augmenter en cette fin d'année (...) pour bénéficier d'une livraison GRATUITE le jour même, le lendemain ou le surlendemain, en plus d'une livraison GRATUITE en deux heures avec Prime Now et des avantages exclusifs en matière de shopping et de divertissement", a déclaré Amazon.

"Rien qu'aux Etats-Unis, plus d'un milliard d'articles ont été livrés gratuitement avec Prime pour les fêtes", a annoncé Jeff Wilke, responsable consommateur pour Amazon Monde.

Amazon a indiqué que ses consommateurs dans le monde avaient battu les records d'achat dans une large sélection de produits de toutes les catégories. Ils ont acheté des millions d'appareils Amazon de plus que l'année dernière, les meilleures ventes pour 2018 étant la toue nouvelle enceinte Echo Dot, la clé HDMI Fire TV Stick 4K et sa télécommande vocale Alexa ainsi que l'enceinte intelligente Amazon Echo.

En avril dernier, Amazon a révélé que son programme Prime avait atteint le seuil record des 100 millions d'abonnés.

A part les ventes en ligne, Amazon a également annoncé un pic des ventes dans ses boutiques physiques aux Etats-Unis.

Les clients ont fait leurs achats dans de nombreuses boutiques telles qu'Amazon Books (librairie), les nouvelles boutiques Amazon 4-star (produits les mieux notés), Amazon Go (sans caisse) et Whole Foods Market (alimentation bio).












 





















































































































































 


























































































































































































































































































































































































Amériques

Infoseco
Un autre regard sur l’économieNews.html

A lire aussi


Guerre Chine/Usa

Alors que les relations commerciales s'enveniment entre les États-Unis et la Chine, il n'y a pour ainsi dire pas de vision d'ensemble des tensions économiques qui agitent les deux pays. Il n'y a pas de clés d'interprétation communes.

Les ambitions de la Chine la portent à vouloir redevenir la puissance dominante qu'elle a été au cours de l'Histoire. Pour cela, elle dispose de plusieurs outils et c'est avec un succès certain qu'elle utilise l'économie comme levier d'accroissement de puissance


Décoder l’info

Trop d'infos tuent-elles l'info ? Dans une société de l'infobésité, le paradoxe est que le public n'a jamais été aussi mal informé.

Hoax, parodies, rumeurs et bad-buzz pullulent sur un web dont les mécanismes de propagation de la fausse nouvelle sont devenus structurels. Cet ouvrage propose un décryptage minutieux et illustré des rouages de la désinformation sur Internet.



Le modèle Testal

Début du XXe siècle, le fordisme révolutionne l’industrie avec des gains de productivité inédits. Soixante ans plus tard, le toyotisme développe les principes de l’excellence opérationnelle, synonymes de qualité et de réactivité. Années 2010  : Elon Musk bouleverse les codes en inventant un système d’organisation novateur et disruptif pour Tesla, son entreprise emblématique. Un modèle qui peut s’observer aujourd’hui comme la référence du 4e âge de l’industrie…

  



Le feu et la fureur par Michael Wolff


Dans ce livre qui a mis le feu à l’Amérique et que Donald Trump a cherché à interdire, Michael Wolff nous entraîne dans les coulisses de la Maison Blanche et multiplie les révélations. Luttes de pouvoir, favoritisme, amateurisme, trahisons, scènes de famille… L’enquête démontre comment l’entourage intime et professionnel de Trump déploie une énergie considérable à camoufler l’ignorance, le manque de sang-froid et de scrupules du 45e président des États-Unis






Mensonges et verités par James Comey


Dans ce livre très attendu, l'ancien patron du FBI raconte pour la première fois le rôle historique qu'il a joué lors de l'élection présidentielle de 2016. Tout au long de sa carrière, il s'est illustré en prenant des décisions cruciales dans les affaires criminelles les plus controversées, qu'il s'agisse des conflits avec la mafia, de la lutte contre le terrorisme après les attentats du 11 septembre, des positions de Dick Cheney et George Bush sur la torture ou de l'enquête sur les courriels classifiés d'Hillary Clinton durant les derniers mois de l'administration Obama.


El Chapo La Traque

La traque à haut risque d’un des narcotrafiquants les plus dangereux de la planète.El Chapo est le récit fascinant de la traque à haut risque de l’un des narcotrafiquants les plus recherchés de tous les temps, à la fortune estimée à 1 milliard de dollars, Joaquín Archivaldo Guzmán-Loera, plus connu sous le nom de El Chapo (diminutif de « chaparro », courtaud, en référence à sa petite taille).



Hypercapitalisme par Larry Gonik Tim Kasser

Hypercapitalisme explique comment l'économie moderne, en portant aux nues la loi du marché, en privatisant à tout crin, menace le développement de l'humanité, la justice sociale et la planète tout entière. Avec humour, Larry Gonick, cartoonist renommé, et Tim Kasser, professeur de psychologie, montrent aussi comment remettre la notion de bien-être au coeur de nos échanges.





La mondialisation, une utopie morte


L’ empire américain a façonné ainsi le monde, mais a fragilisé les États. Il a coopté les élites au détriment du reste des populations qui ont vu les inégalités se creuser, ce qui a tracé au coeur des nations – y compris aux États-Unis ! – une frontière économique entre les gagnants et les perdants du système.




L’indépendance financière par Raphaël Carteni

Né en 1993 à Epernay, Raphaël Carteni a grandi avec sa soeur dans une famille, ni pauvre, ni riche, ne manquant de rien. Après un baccalauréat scientifique, il décide de poursuivre des études de médecine et en fera cinq années avant d’arrêter. La découverte progressive du monde hospitalier, et plus largement adulte, lui a fait réaliser pourquoi tant de personnes sont victimes de burn-out et de dépressions.




Métamorphose des managers

Comment manager à l'ère du numérique et de l'intelligence artificielle ? Cécile Dejoux et Emmanuelle Léon ont écrit cet ouvrage visionnaire, animées par l'envie d'aider les managers à trouver leur place et à redéfinir leur rôle dans ce nouvel environnement.




Les Bases du Hacking par Patrick Engebreton

Les bases du hacking est un ouvrage d'introduction aux techniques de tests de pénétration et de préparation au hacking éthique.

Vous apprendrez à utiliser et interpréter les résultats des outils modernes du hacking utilisés pour réaliser des pentests : BackTrack Linux, Google, Whois, Nmap, Nessus, Metasploit, Netcat, Netbus, et plus encore.







L’année stratégique 2018

L’élection de Donald Trump a semblé constituer le paroxysme de l’incertitude qui caractérise les relations internationales. Économiques, stratégiques, militaires, énergétiques, environnementales, ses implications dépassent largement le cadre de l’Amérique. Les cartes du jeu international sont-elles, pour autant, rebattues ? Dans quelle mesure d’autres acteurs se trouvent-ils renforcés, Chine et Russie en tête ? Déjà confrontée à des contestations aux aspects désormais bien concrets, l’Union européenne devra faire en sorte de prendre en main son futur. Le Moyen-Orient et le Maghreb apparaissent, eux, sans boussole, alors que l’Afrique offre de plus en plus le visage d’un continent pluriel. L’Année stratégique 2018 revient sur ces développements et évalue leurs évolutions potentielles.




Made in Silicon Valley

Pour quiconque s'intéresse à l'entrepreneuriat, les États-Unis sont un lieu mythique : Quels enseignements l'innovation et les entreprises en France peuvent-elles en tirer ? Quelles sont les ubérisations possibles de nos entreprises ? De quoi peuvent s'inspirer les dirigeants d'entreprise pour assurer leur transformation digitale ? Quelles sont les bonnes pratiques transposables ? Depuis la Silicon Valley, mais aussi à New York, Seattle, Dallas. David Fayon a mené une enquête pour comprendre les raisons de la suprématie de l'Amérique du Nord dans le numérique sur l'ensemble de la chaîne de valeur : matériel, logiciel, données.




































.