Nécropole antique découverte


25.02 Un cimetière antique où se trouvent huit tombeaux avec une quarantaine de sarcophages a été découvert par des archéologues dans la région désertique de Touna-el-Gabal au sud du Caire, annonce le ministère égyptien des Antiquités.

Une grande nécropole avec plusieurs tombeaux remontant à la basse époque égyptienne (750 — 332 av. J.-C.) et au royaume ptolémaïque (323 — 30 av. J.-C.) a été retrouvée par des scientifiques dans la région désertique de Touna-el-Gabal, dans la province de Minya, à quelque 200 km au sud du Caire.

Selon Khaled Al-Anani, ministre égyptien des Antiquités, il s'agit de huit sépulcres avec près de quarante sarcophages de prêtres et de fonctionnaires. En outre, les archéologues ont découvert environ un millier de petites statues et un collier amulette portant l'inscription hiéroglyphique «bonne année».

Les archéologues estiment que l'exploration complète de cette nécropole prendra près de cinq ans.




Un nouveau tombeau découvert


Un tombeau inconnu remontant à l'Égypte ancienne a été découvert non loin de Louxor, où les tombeaux des pharaons connus se trouvent.


Des archéologues égyptiens ont commencé à déblayer l'entrée du tombeau inconnu qu'ils ont trouvé sur la rive gauche du Nil, près de Louxor, informe Yoom 7, en citant le directeur du département des antiquités de Louxor, Talaat Abdul Aziz.

«La porte d'entrée est endommagée par le temps. On mène des travaux pour déblayer l'entrée et pénétrer dans le tombeau afin de déterminer son âge et le nom de la personne pour qui il a été construit», a déclaré le directeur.

Auparavant, des chercheurs avaient découvert le tombeau d'un marchand d'or datant de presque 3500 ans et aussi un massif tombeau de pauvres de l'époque de l'Égypte ancienne.


Statue géante découverte en Egypte

La statue géante découverte en Egypte et attribuée précédemment à Ramsès II, représente un autre pharaon qui a en fait régné six siècles plus tard, ont précisé des archéologues après l'examen méticuleux de la trouvaille.

L'analyse des inscriptions hiéroglyphiques se trouvant sur le dos de la statue découverte le 7 mars en Egypte a permis de préciser qu'elle ne représente pas Ramsès II, mais Psammétique Ier, qui a régné six siècles plus tard, a déclaré le ministre égyptien des Antiquités, Khaled El-Anany.

« Nous ne voulons pas être catégoriques mais il y a une forte probabilité qu'il s'agisse de Psammétique Ier. Il y a également la probabilité, quoique petite, que Psammétique ait réutilisé une statue plus ancienne, peut-être celle de Ramsès II », a indiqué le ministre lors d'une conférence de presse devant le Musée égyptien au Caire, où les deux fragments du colosse avaient été transportés. 

Une statue en quartzite pesant 50 tonnes, a été découverte dans le quartier d'Al-Matareya, dans le nord-est du Caire. La statue se trouvait à l'entrée du temple de Ramsès II, qui a gouverné l'Égypte il y a plus de 3 000 ans. On n'a retrouvé que des fragments du visage et la couronne du pharaon. Les spécialistes ont dû utiliser des véhicules lourds pour extraire la statue du sol humide. Selon eux, les autres parties du monument toujours dans le sol devront aussi être brisées.

Le quartier d'al-Matareya couvre en partie le site de l'ancienne capitale égyptienne Héliopolis. Le site d'Héliopolis a été endommagé à l'époque gréco-romaine quand la plupart de ses obélisques et colosses ont été transportés vers Alexandrie ou en Europe. À l'époque de la conquête musulmane, ses pierres ont en outre été utilisées pour construire Le Caire.


Le retour de Notre Dame de Paris


Notre Dame de Paris a fait son grand retour le 23 Novembre 2016 dernier sur la même scène qui a accueilli ses débuts il y a près de 20 ans : le Palais des Congrès de Paris. Le spectacle partira ensuite en tournée dans toute la France à partir du mois d’avril 2017.


Le spectacle nous plonge dans un univers musicale féérique et tragique. Les chorégraphies redessine l’oeuvre de Victor Hugo avec une incroyable modernité. Une histoire qui parle à tous.


Véritable référence et symbole du grand retour des comédies musicales en France, le spectacle Notre Dame de Paris connaît un succès international inégalé depuis la première du spectacle, jouée le 18 Septembre 1998 au Palais des Congrès de Paris. S’inspirant du célèbre roman de Victor Hugo et après avoir consacré trois ans à l’écriture du spectacle musical Notre Dame de Paris, de 1994 à 1996, Luc Plamondon et Richard Cocciante prévoient d’en faire une comédie musicale sur les bons conseils de Gilles Maheu, le futur metteur en scène du spectacle. La troupe d’origine est composée de chanteurs, de danseurs et d’acrobates de douze pays différents, après plusieurs mois d’auditions aux quatre coins du monde. La comédie musicale Notre Dame de Paris part ensuite rapidement à la conquête du monde : objet de nombreuses adaptations et de plusieurs milliers de représentations dans toutes les grandes villes de France, d’Europe et dans le monde entier, le spectacle Notre Dame de Paris est adapté en sept langues et joué sur tous les continents.







Pyramide de khéops: une chambre secrète existe


Construite il y a 4500 ans, la pyramide de Khéops entrouvre ses secrets aux scientifiques. À l’aide de nouvelles technologies, ceux-ci ont découvert des structures internes méconnues à ce jour dans les monuments antiques… Grande pyramide de Gizeh © Flickr/ paweesit Grande pyramide de Gizeh: une merveille imparfaite La pyramide de Khéops, l'une des sept merveilles de l'Antiquité, pourrait receler deux cavités inconnues, a annoncé samedi la mission scientifique en charge du projet « ScanPyramids », après des analyses effectuées à l'aide de nouvelles technologies. Jeudi, le ministère des Antiquités égyptien évoquait prudemment dans un communiqué deux « anomalies » détectées dans la pyramide du pharaon Khéops, précisant que « d'autres tests seront effectués pour définir la fonction, la nature et la taille de ces anomalies ». Lancé en octobre 2015, le projet ScanPyramids, a recours à plusieurs technologies mêlant « la thermographie infrarouge, la radiographie par muons et la reconstruction en 3D », visant à tenter de « révéler la présence de structure internes méconnues à ce jour dans les monuments antiques ». La mission, qui réunit des scientifiques égyptiens, français, canadiens et japonais, a effectué « une campagne de muographie » dans la Grande Pyramide de Guizeh, la dernière des sept merveilles du monde antique encore debout. « L'équipe de #ScanPyramids peut confirmer la présence d'une cavité inconnue sur l'arête Nord-Est de la pyramide, à une hauteur d'environ 105 mètres du sol », selon le communiqué de la mission scientifique. « Nous pouvons confirmer l'existence d'une "cavité", cachée derrière la face Nord, qui laisse deviner un ou plusieurs couloirs superposés qui s'enfoncent dans le cœur de la Grande Pyramide », précise par ailleurs le communiqué. « La forme précise, la taille et la position exacte de cette structure doivent encore être affinées. » Le monument géant vieux de 4 500 ans trône sur le plateau de Gizeh, dans la banlieue du Caire, aux côté du Sphinx et des pyramides de Khéphren et Mykérinos. Il a été construit par Khéops, le pharaon de la IVe dynastie qui régna sur l'Égypte plus de 2 600 ans avant Jésus-Christ. La pyramide de Khéops La pyramide de Kheops n'a pas encore livré tous ses secrets… « Des détecteurs, placés à des endroits judicieux (par exemple à l'intérieur de la pyramide, sous une possible chambre encore non détectée), permettent, par accumulation dans le temps des particules, de discerner les zones de vide (que les muons ont traversé sans interagir) et les zones plus denses où certains d'entre eux ont pu être absorbés ou déviés », explique le communiqué, cité par l'AFP. À l'automne 2015, les autorités égyptiennes ont lancé des analyses dans la tombe du pharaon Toutankhamon, dans la Vallée des Rois près de Louxor, dans le sud de l'Égypte, espérant y découvrir une chambre secrète qui pourrait bien abriter le tombeau de la reine Néfertiti. Depuis, le débat s'enlise et de nouvelles analyses au scanner sont toujours attendues.




Les secrets de la pyramide de Kheops


Il est impossible de dire combien de secrets cache encore l'ancienne civilisation égyptienne, mais il paraît que les spécialistes de cette époque ont encore du pain sur la planche… Un groupe de chercheurs internationaux égyptiens et japonais a découvert, au cours de l'étude d'une "barque solaire" retrouvée au pied de la pyramide de Khéops, des pièces en métal dont la fonction demeure mystérieuse. Egypt: Khufu solar ship, 4500 years old… by sergueiphx… Egypt: Barque Solaire de Khéops. Barque funéraire… pic.twitter.com/3pc5Y2W74P — Boing de Guayaba (@BoingGuayaba) 23 avril 2016 Selon The History Blog, la découverte de ces éléments a été réalisée au cours de l'étude de la supposée "barque solaire" qui avait été retrouvée dans les années 1980 au pied de la pyramide de Kheops. La barque était en plusieurs morceaux. Ce n'est qu'en 2011 que les archéologues ont obtenu le financement nécessaire au lancement de leurs recherches. Ils ont pu ainsi commencer à travailler sur la barque et en extraire des morceaux pour les assembler et tenter de lui redonner sa forme originelle. C'est là qu'ils sont tombés sur de mystérieux "anneaux métalliques" dont on ignore à ce jour la fonction. DESOUKI Des détails en métal dont la fonction demeure mystérieuse retrouvés à bord de la Barque solaire de la Pyramide de Khéops Les chercheurs expliquent que c'est la première fois qu'ils tombent sur une chose pareille. En 1954, une autre "barque solaire" a été découverte dans une cachette de la pyramide de Kheops. A cette époque, ils ont extrait plus d'un millier de pièces et l'assemblage leur a pris 13 ans. Aujourd'hui, cette barque, entièrement faite de cèdre libanais et d'acacia égyptien sans aucun détail métallique, est exposée dans un musée.  "Les hommes de nuit" de Gizeh La deuxième barque est une copie plus petite de la première. Il est à noter que des pièces métalliques ont également été découvertes à bord de la première barque, mais sur une seule poutre seulement. S'il s'agissait de dames de nage, on devrait en trouver une autre rangée. Mais la deuxième poutre n'a pas encore été retrouvée. Les barques ont été nommées en l'honneur du mythe du dieu Rê qui, selon la légende, voyage à bord d'une barque solaire. Selon certaines hypothèses, le pharaon aurait été transporté à Gizeh à bord d'une de ces barques. Une fois assemblée, la deuxième barque sera placée dans le pavillon situé près de la pyramide de Kheops.






L’unesco et le patrimoine mondial

17.07 L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) a pris la défense du patrimoine mondial en péril, notamment en Libye et en Syrie.

Jeudi, le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco a annoncé avoir inscrit cinq sites libyens sur la Liste du patrimoine mondial en péril. Les sites concernés sont : Cyrène, Leptis Magna, le Site archéologique de Sabratha, les Sites rupestres du Tadrart Acacus et l'Ancienne ville de Ghadamès.

Le comité a justifié cette décision par les dommages déjà survenus et les graves menaces qui pèsent sur ces sites. "Le Comité du patrimoine mondial a pris cette décision dans le cadre de l'examen de l'état de conservation des sites déjà inscrits sur la Liste du patrimoine mondial", selon l'Unesco.

Par ailleurs, la veille, la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova, a une nouvelle fois appelé dans un communiqué de presse à mettre un terme à la destruction de l'ancienne ville d'Alep, en Syrie, qui est inscrite au patrimoine mondial.

Mme Bokova a en effet indiqué que, selon des rapports confirmés par la Direction générale syrienne des antiquités et des musées, le Musée national d'Alep, situé à juste à l'extérieur des limites de l'ancienne ville, a été frappé par des tirs de mortier le 11 juillet 2016. "L'ancienne ville d'Alep a subi d'importants dégâts au cours des 4 dernières années. La destruction du musée est un nouveau coup porté à l'héritage et l'histoire de tous les Syriens", a dénoncé la directrice générale, appelant toutes les parties à cesser la violence et à "laisser le patrimoine culturel en dehors du conflit".

La Liste du patrimoine mondial en péril de l'Unesco est conçue pour informer la communauté internationale des conditions menaçant les caractéristiques mêmes qui ont permis l'inscription d'un bien sur la Liste du patrimoine mondial et mobiliser le soutien de la communauté internationale en faveur de la protection de ces sites.



Dream Castle Vienna, royaume des enfants


Le Vienna House hôtel de Paris est situé à Marne la Vallée à proximité du parc Disneyland Paris. L’établissement quatre étoiles présente l'originalité d’être un hôtel familial tourné vers le divertissement, mais aussi idéal pour les réunions d'affaires. Le Dream Castle, ainsi que le Magic Circus organisera cet été des festivités autour des mille et une nuits.


Le Dream Castle Hôtel est le royaume des enfants. Relié en permanence par des navettes avec le parc de Disneyland, l'hôtel se dessine comme un château du XVII ème siècle. De juin à septembre, Dream Castle et Magic Circus hôtel accueilleront dans leurs jardins des activités sur le thème de Sinbad le Marin.    Dès l’entrée, une statue représentant un roi vêtu de bleu et de rouge accueille les visiteurs. On retrouve de nombreuses évocations de l'histoire des mousquetaires et du château de Potsdam: chevaliers en armure ornent les murs.  Dans l'immense lobby, une fresque représente le sacre d'un roi derrière le bureau d'informations. Au milieu, des enfants s'amusent sur une aire de jeu, d'autres occupent un petit carrousel. Pendant ce temps, des parents font du shopping dans une boutique de souvenirs. De nombreuses activités sont mises en place pour les divertir. Le Vienna hôtel plonge le visiteur dans l'univers d'un palais historique et royal. La vue de la terrasse permet de dominer le  jardin à la française avec son lac, ainsi que les collines.


Dans les couloirs de l'hôtel, la fleur de lys, symbole royal, trône partout. Comme pour représenter les tapisseries du moyen âge, la fleur de lys s'expose sur tous les murs. Le mobilier imite par sa forme les meubles d'époque. L'ambiance magique du lieu est ainsi une invitation  à découvrir ou redécouvrir l'univers féerique de Disney.


Pour relaxer les parents et les enfants le centre de beauté permet d'accéder  à une piscine intérieure chauffée (1.04m) avec vue sur le jardin à la française. Les clients peuvent choisir pour la détente, le sauna, le hammam, le jacuzzi, les massages et un large choix de soins du visage et du corps ainsi qu’une gamme complète de soins de manucure et de pédicure.


L'hôtel Vienna est récent: il fut ouvert et inauguré le 14 Juillet 2004, sous le nom de « Mövenpick Dream Castle Hotel Paris » et ensuite repris par le groupe autrichien «  Vienna International Hotelmanagement AG  ».

La ligne d'hôtels associe individualité, caractère régional et élégance. Il est composé de 397 chambres et  suites. Certains catégories de chambre proposent des lits superposés pour les enfants.


Pour se plonger dans l'univers de Disney ou pour des achats à Val d'Europe, le Dream Castel est une escapade idéale.

Plus d’infos: www.viennahouse.com













































 

Amériques    Europe    Afrique     Asie     Moyen Orient     Finance    Environnement    Culture    

Culture

Infoseco
Un autre regard sur l’économieNews.html

A lire et à voir...



Signe de vie par Dos Santos

Avec Signe de vie, J.R. dos Santos revient à son domaine de prédilection : la science.

Après La Formule de Dieu, il démontre à nouveau son extraordinaire capacité à disséquer un sujet difficile et exigeant pour le rendre accessible à tous et rétablir la vérité simple et incontestable.




Rétrosprective par George R.R Martin

Bien avant le succès du Trône de Fer, George R.R. Martin était déjà un géant de la littérature de l’imaginaire. Cet ouvrage offre un aperçu de son œuvre, de ses premiers écrits aux nouvelles récompensées par les prix les plus prestigieux… tous quasiment systématiquement sur les listes des meilleures ventes mondiales. 





Celui qui va vers elle ne revient pas par Shulem Deen

Marié dès l'âge de dix-huit ans à une   femme que sa communauté lui a choisie, Shulem Deen a longtemps mené une vie austère encadrée par les règles strictes des skver. Considérés comme trop extrêmes même par les plus fanatiques - les satmar, les belz, les loubavitch -, les skver font revivre les coutumes et les pratiques des premiers Juifs hassidiques et se tiennent à l'écart du monde extérieur. Seulement, un jour, Shulem s'est mis à douter. Dans ce récit passionnant, il raconte le long et douloureux processus d'émancipation qui a poussé sa communauté ultra-orthodoxe à l'exclure pour hérésie. Un parcours poignant qui, loin de tout règlement de comptes, offre une analyse fine des raisons conduisant des hommes et des femmes à quitter leur monde.




Vaticanum par JR Dos Santos

Depuis des siècles, trois prophéties annoncent la mort du pape - « l’homme en blanc » - et la chute du Vatican avec elle.Alors que des documents de première importance sont volés dans la cité pontificale, le pape fait appel à Tomás Noroñha pour l’aider à les retrouver.Celui-ci commence son travail d’investigation dans les catacombes de la basilique Saint-Pierre, mais sa mission prend très vite une nouvelle tournure. Le souverain pontife vient d’être enlevé, il est menacé de mort. Le compte à rebours commence et le chaos menace. Des millions de personnes descendent dans les rues, les attentats s’enchaînent et plusieurs pays se préparent à entrer en guerre. Le désormais célèbre cryptologue n’a pas d’autre choix que plonger dans les mystères du Vatican pour retrouver le pape et mettre fin à cette situation apocalyptique. Journaliste, reporter de guerre, présentateur vedette du journal de 20h au Portugal, J.R. dos Santos est l’un des plus grands auteurs européens de thrillers historiques, plusieurs fois primé.La saga Tomás Noroñha est traduite en 18 langues et a dépassé les 3 millions d’exemplaires vendus dans le monde. La Formule de Dieu a été vendue en France à près de 400 000 exemplaires depuis sa parution



La beauté des Mythes


Les mythes sont en nous et peuvent nous rendre meilleur. Luc Ferry nous propose une  belle belle introduction à notre mythologie. « Par dizaines, des expressions issues de la mythologie grecque se sont inscrites dans le langage courant : une « pomme de discorde », un « dédale de rues », prendre le « taureau par les cornes », toucher le « pactole », « tomber de Charybde en Scylla », suivre un « fil d’Ariane », « jouer les Cassandre », etc. Mille références endormies aux Sirènes, à Typhon, Océan, Triton, Python, Sibylle, Stentor, Mentor, Laïus, Argus, Œdipe et à tant d’autres personnages mythiques habitent encore incognito nos conversations de tous les jours. Je vous propose de les réveiller en racontant les histoires magnifiques qui en sont l’origine. Mais il y a plus. Les grands mythes ne se limitent pas à des « contes et légendes ». Ils proposent des leçons de vie et de sagesse d’une profondeur abyssale. La mythologie représente ainsi une tentative grandiose pour apporter des réponses à l’antique question métaphysique de « la vie bonne pour les mortels ».


Les 4 voies chamaniques


Peut-être concevez-vous le chamanisme comme une pratique propre à d'autres temps, d'autres cultures et réservée à quelques personnes dotées de pouvoirs exceptionnels ? Le chamanisme ne se réduit pas à des dons médiumniques mais offre à chacun l'accès à une autre réalité. S'initier au chamanisme c'est oser s'ouvrir à cette autre réalité, éveiller le chaman qui dort en nous et inventer des réponses individuelles à nos problèmes actuels.

L'auteure chaman nous invite à découvrir les quatre voies chamaniques




L’histoire sacrée du monde par Jonathan Black


Jonathan Black nous plonge au coeur des mythes qui façonne notre vie et influence nos décisions. Un livre érudit et facile d’accès pour découvrir la magie qui se cache derriere chaque religion. Et si ce qu’affirment nos religions était vrai ? Est-il possible de croire en la Création sans être immédiatement jugé irrationnel par les scientifiques ? De saint Michel à Jung en passant par Charlemagne, saint François, Dante ou Napoléon, ce livre offre une relecture des récits mystiques et montre ce qu’il advient lorsque le spirituel empiète sur la vie quotidienne, son importance pour la mémoire collective de l’humanité ainsi que les liens entre la foi et les principaux tournants de notre évolution. Jonathan Black fait émerger une histoire alternative, fruit de l’interaction entre les hommes, les anges et d’autres formes d’intelligence supérieure. Il est impossible de prouver la véracité des événements décrits dans les grandes croyances du monde entier, mais si vous les entrelacez tel un seul et même récit, vous verrez émerger un ensemble cohérent, se dessiner un schéma transposable à l’infini…





Atlantide, la cité disparue par Jean -Marie Beuzelin

L’auteur fait le point sur les dernières découvertes sur la mystérieuse et fascinante cité de l’Atlantide.  Depuis des générations, archéologues et historiens se perdent en conjectures à son sujet. Qu’elle était cette cité si étrange et si évoluée dont parle Platon ? Où était-elle située ? En Méditerranée ? Dans l’océan Atlantique ? Plus loin encore ?

A-t-elle seulement existé ?

Jean-Marie Beuzelin, sous forme d’enquête minutieuse et à l’aide des dernières découvertes, nous révèle l’endroit le plus probable où vivaient les mystérieux Atlandes.



Sagesse de confucius


Pédagogique et pratique, instruit et léger, ce guide complet présente l'histoire et l'actualité du message de Confucius, invitation à la joie profondément moderne, dans un processus de constante amélioration personnelle. Cet ouvrage commence par situer Confucius dans l'histoire de la Chine. Il décrit ensuite l'évolution et la postérité de sa pensée. Enfin, il présente l'enseignement de Confucius sur les questions politiques, sociales et personnelles.


Le Masque de fer



Ingénieur retraité, Pierre Dumez, passionné par l’énigme du Masque de fer, nous livre une enquête romancée, appuyée sur des sources historiques rigoureuses. Que savait donc le mystérieux prisonnier pour inquiéter autant Louis XIV ? La question conduit l’auteur à s’intéresser aux conditions « étranges » de la naissance de Louis XIV et au contexte politique tourmenté de cette époque.





Le nègre de Napoléon par Raymond Chabaus


Peut-on être martiniquais, noir, abolitionniste, officier de la Légion d'Honneur, général nommé par Napoléon sur le front et membre de l'état-major de Louis XVIII ? L'histoire de Joseph Serrant débute dans l'époque troublée de la Révolution pour s'achever dans le morne conformisme de la Restauration. Cordonnier à Saint-Pierre, il s'active dans le Club des jeunes citoyens, se bat pour l'abolition avec Louis Delgrès : tous deux participent, dès 1792, à la première abolition qui ne durera guère. Puis c'est la guerre où il peut enfin exprimer sa bravoure : Napoléon le nomme général après la victoire d'Ostrovno. Joseph Serrant est le seul métis élevé au grade de général par Napoléon, le seul métis général d'Empire. Chabin, aux Antilles, Joseph est Noir.





Les grand livre des lettres

1.100 modèles de lettres permettent de trouver les mots justes, les formules à utiliser, les arguments à faire valoir ainsi que les justificatifs à fournir et les articles de lois auxquels se référer dans la correspondance de tous les jours.